Le journaliste papou Victor Mambor remporte le prix Udin 2022

Le directeur général de Media Jubi Papua, Victor C. Mambor, prononce un bref discours après avoir été sélectionné pour remporter le prix Udin 2022 de l'Alliance des journalistes indépendants (AJI) - Jubi/Edho Sinaga

Jakarta, Jubi – Victor Mambor, directeur général de Media Jubi Papua et ancien président de l’AJI de Jayapura, a reçu le prix Udin lors de la célébration du 28e anniversaire de l’Alliance des journalistes indépendants (Aliansi Jurnalis Independen/AJI).

Victor Mambor est un journaliste d’origine papoue qui a consacré des décennies de sa vie au journalisme.

Victor a souvent été accusé d’être le cerveau des manifestations, mais les accusateurs n’ont pu trouver aucune preuve. En outre, Victor est souvent victime de violence numérique et de destruction de biens personnels. Récemment, le véhicule à quatre roues de Victor a été vandalisé par des inconnus. Avant cela, ses données personnelles ont été exposées en ligne.

Victor Mambor interrogé par la police – Documentation par l’AJI

Malgré cela, Victor et Jubi continuent à appliquer les bases et les principes du journalisme dans leurs travaux. Par conséquent, les jurés ont choisi Victor pour recevoir le prix Udin en 2022.

Dans son message sur les médias sociaux, Victor a exprimé sa gratitude pour le prix Udin. « Ce prix nous rappelle certainement que l’intimidation, la criminalisation, la violence physique, verbale et numérique contre les journalistes, comme celle vécue par Fuad Muhammad Syafruddin (Udin) – dont le nom est utilisé pour ce prix – existe encore aujourd’hui et que nous nous battons toujours pour une presse libre », a-t-il déclaré, dimanche (07/08/2022).

Victor a poursuivi en disant que, même si, d’une manière générale, l’Indonésie est confrontée à la répression des oligarques et au rétrécissement de l’espace démocratique, il a tenu à souligner que la liberté de la presse en Papouasie est toujours la plus faible en Indonésie.

« Si on croit que la presse est le quatrième pilier de la démocratie, alors on devrait encourager une meilleure liberté de la presse en Papouasie pour que la démocratie en Papouasie s’améliore aussi, pour qu’elle devienne vraiment un petit paradis qui tombe sur terre », a-t-il poursuivi.

Des centaines de personnes ont assisté à la réception du 28e anniversaire de l’AJI en ligne. L’année 2022 sera la troisième année où l’AJI célèbre son anniversaire en ligne à cause de la pandémie de Covid-19. « J’espère que l’année prochaine nous pourrons organiser cet événement en personne. Merci à tous les membres de l’AJI et aux partenaires de l’AJI », a dit Ika Ningtyas, secrétaire général de l’AJI Indonésie.

Au cours de la réception, plusieurs autres prix ont également été attribués, dont le prix Tasrif à Herlambang Perdana et au Project Multatuli et le prix SK Trimurti à Puji Astuti.

De nouveaux prix ont été remis lors du 28e anniversaire de l’AJI, tels que le prix de l’institution de presse étudiante décerné à Lintas IAIN Ambon, ainsi que la version individuelle du prix du journalisme citoyen décerné à Buono et la version institutionnelle décernée à Nggalek.co. (*)

Exit mobile version